logo
Accueil | Galerie | Michel Aguilera | Tadatoshi Akiba | Alain Audoubert | Grégoire Lyon | Contact
M. le maire de Vitry-sur-Seine.


Le travail de Michel Aguilera est marqué par une sensibilité extrême et contenue, tout en pudeur.
Évoquant l’épaisseur de l’humain dans sa trace fragile et si personnelle du vêtement, il met en scène l’individu et son absence, son histoire interrompue, le quotidien de sa vie et la brutalité de sa mort.
Il a accompagné l’atelier photo de la Maison de la Jeunesse à Hiroshima et Nagasaki pour le soixantième anniversaire des bombardements atomiques.
Présent sur place, au congrès des maires pour la Paix, je garde le souvenir de l’extrême émotion de ces jeunes au sortir du musée ou après des rencontres avec des survivants. Michel a voulu témoigner, à sa manière respectueuse, de la mémoire et de la douleur encore vive des survivants et des familles.
La force de la série de calotypes qu’il vous présente est un appel à construire une nouvelle ère de l’histoire de l’humanité, bannissant le recours aux armes pour faire place à la tolérance, la compréhension mutuelle, la coopération, la solidarité et la Paix.


M. Alain AUDOUBERT Janvier 2008.
LES VÉTEMENTS DE HIROSHIMA - Design Art Limited
 Facebook
0
 Twitter
0
 Pinterest
0
 Google+
0
 LinkedIn
0
 StumbleUpon
0
 Tumblr
0